Le temps passe, le soleil brille, le travauil ne manque pas et les mosaïques attendent un peu; je surveille le planning. Mais depuis le mois de septembre dernier, je suis inscrite à un cours de sculpture et si l'on veut avancer un peu dans le domaine, il est bon de répéter ses gammes de temps en temps...

Depuis janvier, nous avons attaqué le visage. D'abord le global et puis le nez et puis les yeux et puis la bouche et puis on reconstitue; tout ça va très vite et c'est assez passionnant je dois dire mais... complexe.

J'ai pris une petite heure histoire de répéter un peu mon cours de lundi dernier. J'ai tout mémorisé, les proportions, la manière d'attaquer, de tenir les ébauchoirs, d'ouvrir la terre, de la repousser, bref...tout allait bien en théorie! 

Au démarrage, après avoir obtenu une figure un peu mitterrandienne, je pensais m'orienter vers un visage féminin. 

1_1

1_2

Pourtant, très vite, je voyais bien que ma belle vieillissait à vue d'oeil ! Et bien sûr, j'ai commencé à la retoucher pour la lifter...

1_3

Après tout, je me suis dit qu'un visage de jeune éphèbe, c'était bien aussi, j'ai encore retouché...
 
1_5

Et plus j'avançais, plus je focalisais sur la bouche que j'ai maintes fois modifiée. Le jeune éphèbe vieillissait... La bouche n'avait plus l'air de rien, d'ailleurs, le vieil éphèbe avait l'air navré.

1_5bis 

Lorsqu'une idée m'est venue quand je commençais à m'agacer... Et en deux coups de cuiller à pot, je lui ai modelé une moustache qui lui donne un air de vieil homme un peu fatigué (en témoignent les yeux...), un peu coquin et bavard...

1_7

Ah ! on ne maîtrise rien quand on débute en sculpture et les surprises font souvent partie de la démarche, chercher...

C'était ma récréation.

A bientôt.