Une sorte d'obsession me tarabuste depuis quelques jours. Je m'acharne sur le modelage d'une nouvelle tête. Mais les photos me permettent de prendre du recul et de voir combien ce visage est déséquilibré... Profil droit et profil gauche sont différents au point d'imaginer plusieurs personnages différents selon l'angle de prise de vue...bref, c'est difficile mais c'est excitant. Alors, cuisson peut-être, pour figer cet exercice et au prochain modelage !

ombre
à contre jour, comme une ombre,

teteplak
et sous trois angles différents...
En terre crue noire, grosse chamotte.