Cette année, avec cette météo particulière, les fruits sont arrivés un peu en retard sur le marché des producteurs. Pourtant ce matin, apparition des abricots et après les Burlat, presque toutes les autres variétés de cerises, des plus acides aux plus sucrées étaient présentes.
Les abricots ont été grêlés dans la région  il y a quelques temps et les abîmés sont vendus mûrs mais pas très jolis, parfaits pour la confiture.

Voilà mon activité de l'après-midi. Ainsi démarre le stock des confitures de l'année: abricot (j'adore la couleur) et cerise noire (excellente sur les tartines mais aussi avec le fromage de brebis).

Oui, les pots sont à l'envers: pas longtemps, juste le temps de laisser la confiture refroidir dans les pots hermétiquement fermés avant de les stocker... Le meilleur moyen pour les garder toute l'année.

confiture_001