Du tricot pour travailler la motricité fine de ma main gauche. "Déplâtrée" depuis quelques jours, je suis restée un peu dubitative quant aux sensations dans ma main et même mon bras gauche.
Dans un premier temps, malaxer une pelote de laine pour travailler la souplesse de mes doigts -dixit le médecin orthopédiste- c'est une chose, développer quelquechose avec la laine me tente davantage... Alors c'est parti pour des accessoires d'hiver. Depuis la naissance de Malo, j'avais laissé tomber les aiguilles.
Une écharpe tube dans des tons grisés et bleutés, avec pompons, d'abord, une autre écharpe ou plutôt un petit chauffe-cou dans les tons turquoise violet ensuite. 

1ech2