Après un été de repos bloguesque, j'ai envie de partager avec vous ma visite du musée SOULAGES à Rodez. 

Non,Soulages ce n'est pas TOUT noir, c'est lumineux. 
Non, Soulages, ce n'est pas banal et facile, c'est au contraire très subtil et passionnant.
 
Accident ? Etalage de matière noire, découragement momentané de l'artiste et puis la découverte de la lumière.

J'ai apprécié la présentation de la collection qui permet d'appréhender facilement l'évolution du travail de Soulages vers les outrenoirs. Textures magnifiquement précises , choix des matières et médiums utilisés au fil des années - brou de noix, encre, huile et gouache - toiles, eaux fortes, litographies, travaux sur papier...  lumières colorées différentes selon les moments de la journée et l'angle du regard reflétées par les outrenoirs.

C'est magique, j'ai adoré et j'ai joué à regarder. 

On y découvre également le film de la création des vitraux de l'Abbaye de Conques: l'objet de la commande, les cartons, la réflexion sur la technicité de la matière et la fabrication des verres entre transparences et translucidités chez les plus grands verriers d'Europe.

Quelques photos (autorisées par le musée) de fragments d'oeuvres  

00sou

00sou2

 

00sou3

00sou4

00sou5

Exposition temporaire

« Outrenoir en Europe, musées et fondations »
 
Du 31 mai au 5 octobre 2014 au Musée SOULAGES à Rodez