Massacrés par le fanatisme. et l'obscurantisme, lors des attentats des 7, 8, 9 janvier 2015
Ils étaient libres, ils étaient policiers, ils étaient juifs et musulmans.

4charlie