Depuis des années, je conserve le moule à kouglof en céramique de ma mère sans vraiment l'utiliser car je n'avais pas retrouvé la recette.qu'elle utilisait. Et le souvenir de cette merveille, espèce très particulière  de brioche aux raisins de l'est de la France - Alsace et Lorraine - était si présent que je n' ai jpas pris le risque d'être déçue du résultat... 

Il y a quelques jours, alors que je feuilletais des livres de cuisine qui lui appartenaient,  j'ai retrouvé avec joie un petit article du journal local de l'époque qu'elle avait soigneusement découpé il y a bien cinquante ans... Il s'agissait de la recette de kouglof que j'ai recherchée et sur laquelle elle avait mentionné " très bonne recette". J'ai immédiatement eu envie de manger de ce gâteau et j'ai essayé. Le résultat est magnifique, à déguster avec un thé de Noël ou un café crème. L'année commence bien...

C'est en effet une excellente recette de kouglof que je vous propose de découvrir:

Faites tiédir un quart de litre de lait. En prélever 4 ou 5 cuillérées pour délayer 25 g de levure fraîche.

Dans le reste du lait, faites fondre 150g de beurre, ajoutez une pincée de sel,  125 g de sucre et 2 cuillers à soupe d'eau de fleur d'oranger.

Dans un saladier, cassez deux oeufs dans 500 g de farine et commencez à mélanger à la cuiller en bois en ajoutant le mélange lait beurre sucre petit à petit.

Incorporez ensuite le mélange lait levure.

Travaillez la pâte en la soulevant, dans un mouvement enveloppant pour ajouter un maximum d'air, pendant 20 minutes. J'utilise deux cuillers à café (une dans chaque main) pour cet exercice indispensable à la bonne levée de la pâte.. La pâte prend du corps.

Ajoutez 125 g de raisins secs et couvrez pour laisser lever la pâte jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume (je mets le saladier dans le four chauffé très légèrement au préalable puis éteint et je laisse lever une heure).

Travaillez doucement la pâte pour la faire retomber et versez-la délicatement dans un moule à kouglof bien beurré que l'on remplit seulement jusqu'aux 2/3 . On peut placer une amande mondée au fond de chaque alvéole du moule au préalable (je ne l'ai pas fait).

Laissez encore lever une petite heure à couvert puis cuisez le kouglof à 150 - 160 ° pendant 45 minutes environ. N'ouvrez pas le four pendant la première demi-heure. Ensuite, si le dessus colore trop vite, couvrez avec une feuille de papier de cuisson.. Vérifiez la cuisson. 

Démoulez 5 à 10 minutes plus tard, laissez refroidir complètement et poudrez de sucre glace. 

 kouglof3



kouglof2